Définition du gazon synthétique

Le gazon artificiel est une surface sous forme de tapis, composée de fausses herbes ou de pelouse artificielle fabriquée à base de produits chimiques comme le caoutchouc, c'est une imitation du gazon de la pelouse naturelle, mais c'est quoi l'histoire de cette invention qui a révolutionné le monde des sports ?

L’histoire du gazon synthétique

L’américain David Chaney a dirigé l’équipe de recherche RTP, qu’a inventé les premiers gazons artificielles. Suite à cette exploit, David Chaney a été nommé responsable des terrains de sport de la ligue de baseball nationale. Cette invention a été utilisée pour la première fois sur le stade Astrodôme à Houston, au Texas en 1966. Et cette herbe a commencé à se répandre dans les années soixante-dix du dernier siècle, pour entrer dans les stades fermés et ouverts de baseball et de football aux Etats-Unis d’Amérique et au Canada, puis l’Europe dans les années 2000.

L’utilisation du gazon synthétique

La pelouse synthétique est utilisée non seulement dans les terrains de sports (Football, Golf, Tennis, Baseball, Hockey, Rugby, etc…) mais également dans les zones résidentielles et commerciales comme (les jardins, les balcons, aires de jeux, les entreprises, autour de piscines et les cafés, etc..)

Gazon synthétique ces avantages et ces inconvénients

Les avantages :

Les pelouses artificielles ont de nombreux avantages, on commence évidemment par la couleur verte impeccable qui dure plus longtemps quelle que soit les conditions métrologiques.
La simplicité et la facilité de l'entretien, alors il convient aux maisons dont les propriétaires sont absents depuis longtemps et aux propriétaires âgés, car il ne nécessite que peu d’entretien. Economique, car il nous permet d’économiser sur les factures d’eau, d’électricité, d’engrais et de la main d’œuvre du jardinier ou du paysagiste, ne nécessite pas d'arrosage, ni de tondeuse. Mais, nécessite des outils à bas prix lors de la pose de gazon synthétique comme le Cutter, Clous, Agrafes, Couche Géotextile pour le lissage du sol, etc.
Il convient aux sols qui ne conviennent pas l’herbe naturelle, tels que les sols dures ou les sols non atteignables par la lumière du soleil nécessaire à la croissance de la pelouse naturelle.

Les inconvénients :

Puisque rien n’est jamais parfait, on va parler des inconvénients de ce gazon, on commence par la difficulté d'installation, pose, découpe, jointure, fixation des moquettes sous forme de rouleaux, qui varie selon le type de l’espace.
Le gazon artificiel chauffe plus que le gazon naturel lorsqu’il est exposé au soleil. L’absence de l’odeur de la terre que l’on sent dans l’herbe naturelle.
Le frottement entre la peau et le gazon artificiel provoque des blessures qui nécessitent une période de cicatrisation plus longue, en particulier dans les sports comme le football où une partie du corps en contact avec le sol, ce qui facilite les frottements directs.

Tous les conseils de nos experts en gazon synthétique